Communauté de communes du Loir
Bandeau inférieur

Environnement/Filière bois

Filière bois

Etude de la filière bois – énergie au niveau du Pôle Métropolitain Loire Angers

La Communauté de Communes du Loir à travers son appartenance au Pôle Métropolitain Loire Angers (territoire couvrant Angers Loire Métropole, la Communauté de Communes Loire-Aubance, la Communauté de Communes Vallée Loire Authion et la Communauté de Communes du Loir) contribue à l’étude menée par la Chambre d’Agriculture relative au projet d’alimentation en bois-énergie des futures chaudières à bois sur le territoire du Pôle Métropolitain Loire Angers.

Cette réflexion s’inscrit dans un contexte précis :

- Perspective d’installation de chaudières à bois dans les années à venir sur le territoire visé

- Volonté de valoriser le gisement forestier existant à proximité

- Un projet agricole du Pôle Métropolitain Loire Angers dont l’ambition est de contribuer à la qualité de l’environnement et au cadre de vie

- Volonté des élus de couvrir une partie des besoins en bois par de l’approvisionnement en bois agricole local (démarche de développement durable)

Cette étude comporte plusieurs phases :

- Phase 1 : estimation du gisement de la ressource locale en bois énergie disponible ou restant à mobiliser – Le diagnostic a permis d’évaluer une mobilisation de la ressource forestière, agricole et industrielle à hauteur de 650 à 3 250 tonnes par an à l’échelle du Pôle Métropolitain Loire Angers qui permettraient de répondre aux besoins de 2 à 10 projets de 450 kW (ex : tel que le centre aquatique de Doué la Fontaine).

- Phase 2 : mobilisation des fournisseurs (13 agriculteurs mobilisés sur la CCL) à travers des chantiers, des plans de gestion contractualisables, la recherche de plates-formes de stockage…

- Phases 3 et 4 – à valider : mise en œuvre du projet et conforter la filière à travers le choix d’une structuration juridique (Société coopérative d’intérêt collectif) L’évolution actuelle de ce dossier tend vers une réflexion de structuration juridique départementale. Optimisation de la filière en apportant une amélioration qualitative et quantitative.

Cette étude est financée principalement par Angers Loire Métropole, les trois communautés de communes et les professionnels (Chambre d'agriculture et CRPF) pour un coût global de 55 550 € pour les deux premières phases.